Un soldat français tué en Afghanistan…

20081122090499369795705.jpg
  Un soldat français en mission dans la vallée de Sarubi, près de Kaboul, le 8 novembre 2008.

                Un militaire français a été tué et un autre grièvement blessé par l’explosion d’une mine, samedi matin 22 novembre, à une dizaine de kilomètres au sud de Kaboul, dans un piège meurtrier tendu à une patrouille française.

               « L’explosion s’est produite à proximité du camp de Darulaman, au sud de Kaboul, au cours d’une reconnaissance à pied », a précisé le capitaine de vaisseau Christophe Prazuck, de l’état-major des armées à Paris.

               Les deux soldats « spécialistes du déminage progressaient dans une zone menant à des champs de tir » lorsque la mine a explosé…

Aenean dolor libero risus ut ut sem,